COMMUNIQUE: L'Ambassade du Cameroun en Belgique informe les usagers qu'en raisons des mesures de quarantaine décidées par les Autorités belges, ses services consulaires sont réorganisés du 17 mars jusqu' au 05 avril 2020. Il est instauré un service minimum pour les actes consulaires exceptés les visas et les passports. Les dossiers y relatifs seront recus du lundi au jeudi de 10h00 à 12h00. Le retrait des dossiers se fera le vendredi de 10h00 à 12h00

 

Assemblée générale de la FASCADI de Janvier 2020

Diaspora
Typographie

S’unir, fédérer, être solidaire, afin de porter haut les idéaux de paix et du vivre ensemble entre Camerounais, tel est le challenge de la Fédération des Associations Camerounaises de la Diaspora (FASCADI). L’idée est née d’une intention de l’Ambassadeur du Cameroun en Belgique S.E Daniel Evina Abe, de mobiliser les acteurs de la société civile autour d’une œuvre commune pour la consolidation des liens d’unité entre Camerounais de la diaspora. Mais aussi « Pour éviter les doublons des associations œuvrant pour les mêmes causes et ainsi mutualiser les énergies pour un meilleur impact » a souligné S.E M l’ambassadeur, qui a ajouté que « La meilleure façon de régler nos problèmes c’est d’être ensemble ».

La Fascadi a démarré ses activités en juin 2017 en élisant un bureau exécutif sous la présidence de madame Edwige Abena. Un bureau qui a tenu compte de l’équilibre régional, afin de faciliter l’intégration de toutes les composantes d’origine camerounaise. Forte de sa structure, la Fascadi a déjà réalisé deux éditions des « Journées camerounaise de Belgique » qui constituent l’une de ses missions. La prochaine édition est prévue pour le mois de juin 2020 à Bruxelles.

Il faut savoir que Fascadi est une entité totalement autonome, qui fonctionne avec les contributions de ses membres. Contrairement à ce que pensent certaines personnes mal informées, l’ambassade n’a pas de main mise sur la fédération. Le service culturel leur sert juste de facilitateur dans l’accomplissement de leurs différentes missions. D’ailleurs, M l’ambassadeur a éclairci tous les malentendus lors de la réunion tenue le 11 janvier 2020 à Bruxelles, avec les membres de la Fascadi et sympathisants. « L’ambassade n’est pas membre de la Fascadi ! Nous sommes une mission de la chancellerie et notre but est d’encadrer la colonie tout simplement » a martelé S.E M l’ambassadeur.

Fascadi a saisi l’occasion de cette assemblée générale, pour présenter le bilan de ses actions depuis sa création. Les réalisations ont été appréciées à leur juste valeur et les perspectives ont été énoncées. Un projet en particulier a retenu l’attention des uns et des autres. Il s’agit de la problématique de rapatriement du corps au Cameroun en cas de décès. La Fascadi a proposé à ses membres d’adhérer au projet dénommé RPM (Rapatriement Post Mortem), en souscrivant à une cotisation unique et définitive l’adhérent bénéficie d’une assurance couvrant les frais de transport de la dépouille au pays natal. Une idée qui a séduit les participants, qui ont continué à en débattre jusqu’à la fin de la rencontre. Une rencontre justement, qui s’est déroulée dans un climat convivial et serein, en faisant fi des menaces et autres intimidations d’un certain mouvement des ressortissants du Cameroun hostiles à l’Etat Camerounais.

 AG FASCADI4     AG FASCADI6  AG FASCADI1 AG FASCADI3

Ambassadeur

Ambassador Daniel EVINA ABEE

S.E. Monsieur Daniel EVINA ABE'E
Ambassadeur

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

FacebookYouTubeflickrtwitter

Passeports - État de la demande

Passeports Etat de la demande

Mission du Cameroun auprés de l'UE (Archive)